Un manuel de judo de 1905

Publié en 1905, "The text-book of Ju-Jutsu practised in Japan" (Le manuel de Jujitsu pratiqué au Japon) est probablement le premier manuel européen consacré au … judo.

Le terme "modern judo" n'est cité qu'une seule fois dans le texte, au détour d'un paragraphe consacré aux arts martiaux japonais. Il faut dire que Jigoro Kano n'a créé son école de judo (le Kodokan) que 20 ans auparavant et que cette école n'est qu'une parmi d'autres écoles de jujitsu ou de judo.

Sadakazu UyenishiL'auteur Sadakazu Uyenishi (dit Raku) est né au Japon en 1880. Il semblerait qu'il ait été instructeur dans différentes académies de police ou écoles militaires. En 1900, il est invité à Londres par Edward Barton-Wright, le propriétaire d'une salle de sport pour londoniens aisés et organisateur de combats exhibitions où des lutteurs de différentes spécialités s'affrontent devant un public nombreux … et payant.

Barton-Wright enseigne le Bartitsu(*), un art martial hétéroclite d'auto-défense à base de jujitsu, de judo, de boxe, d'escrime, de lutte, de savate français, de canne, de schwingen suisse,… Le Bartitsu  est très en vogue à la fin du 19e siècle, au point même que dans le roman "La maison vide"  le célèbre détective Sherlock Holmes explique qu'il s'est débarrassé à main nue d'un adversaire grâce à "quelque connaissance du « baritsu », autrement dit de la méthode de lutte des Japonais".

Mais le Bartitsu est en déclin et en 1902, Raku fonde sa propre école d'autodéfense japonaise à Picadilly Circus. Il édite ce manuel de jujitsu en 1905, un ouvrage qui aura un énorme succès et qui sera réédité régulièrement jusqu'aux années 50.

L'ouvrage présente quelques projections classiques bien connues des judokas (morote-seoi, hiza-guruma, hane-goshi, de-ashi-barai, tomoe-nage…), quelques clés de bras, quelques étranglements présentés comme des clés de cou et les chutes. On n'y trouve aucun atemi ce qui en fait donc bien un manuel de judo.

Les prises sont illustrées par des photographies de Raku avec certains de ses élèves. Raku a également fait filmer des projections par la société Gaumont et à eu l'idée originale de présenter les prises sous la forme de planches-contact issues de ces films.

En scannant ces images, les séquences ont pu être reconstituées, ce qui en fait parmi l'un des tous premiers films présentant des projections de judo.

The Text-book f Ju-jutsu

En 1908, Sadakazu Uyenishi quitte l'Angleterre et passe la main à un de ses élèves et on perd sa trace. Dans une édition parue après la deuxième guerre mondiale, on apprend sans plus de précision qu'il est décédé "il y a quelques années".

Téléchargez "The Text-Book of Ju-jutsu" (9e édition de 1956 avec juste les préfaces et des postfaces différentes de l'édition originale) anglais – PDF – 20 Mo

(*) : Bartitsu = mot valise à partir de Barton + jujitsu