Bilan du judo aux JO de Londres

Avec 2 titres olympiques et 5 médailles de bronze, le judo français termine 2e derrière les Russes (3 or, 1 argent, 1 bronze) mais devant les Sud-coréens (2 or, 1 bronze), les Japonais (1 or, 3 argent, 3 bronze) et les Cubains (1 or, 2 argent).

En nombre de médailles, la France fait aussi bien que le Japon (7 médailles chacun), devant la Russie (5 médailles), le Brésil et l'Allemagne (4 médailles chacun).

On notera également que le judo est un sport bien répandu sur la planète puisque 23 pays repartent avec au moins une médaille.

Côté français, nous avons assisté aux victoires annoncées et sans trop de suspense de Lucie Décosse (-70) et de Teddy Riner (+100). Le palmarès est complété par des médailles de bronze pour Priscilla Gneto (-52), Automne Pavia (-57), Gévrise Emane (-70), Audrey Tcheuméo (-78) et Ugo Legrand (-73). De belles carrières à continuer car Priscilla, Automne, Audrey, Ugo et Teddy ont entre 21 et 23 ans.

Idalys Ortiz, championne olympique à Londres 2012Enfin, mention spéciale à nos visiteuses cubaines de janvier : Yanet Bermoy Acosta (-52) arrive en finale et repart avec une médaille d'argent. Et Idalys Ortiz (+78) termine la compétition avec le titre de Championne Olympique. Certains des jeunes judokas de Metz Judo pourront dire qu'ils ont combattu (et parfois fait chuter) une championne olympique et une vice-championne olympique !